Attributions causales et de responsabilité

La désirabilité de l'effet

Publié dans Attributions causales et de responsabilité

On doit cette expérience, datant de 1961, à Jones, Davis et Gergen.

Dans cette étude, les sujets écoutaient un entretien de candidature soit à un poste de sous-marinier, soit d’astronaute.   
Un psychologue décrivait au compère (la personne sensée postuler à l’un de ces emplois) les qualités requises pour ces fonctions :

  • Pour le sous marinier, l’extraversion était mise en avant (Esprit d’équipe, coopération…)

  • Pour l’astronaute, l’introversion était mise en avant (Capacité à vivre seul…)

Ensuite, le compère répondait à différentes questions relatives à son comportement.

Ainsi, son comportement verbal était soit:

  1. en accord avec les exigences de Rôle (extraverti pour le candidat sous-marinier et introverti pour  le candidat astronaute)

  2. contraire aux exigences de rôle (introverti pour le candidat sous-marinier et extraverti pour  le candidat astronaute).

Enfin, on demandait aux sujets d’évaluer le compère sur la dimension introversion/extraversion, de dire s’ils étaient sûrs de leur évaluation et s’ils jugeaient que le compère avait dévoilé ou pas sa véritable personnalité.

Ainsi, à partir du modèle des inférences correspondantes de Jones et Davis, on s’attend à ce que les sujets pensent qu’une personne qui se présente comme contraire aux exigences de rôle dise la vérité.  Ce n’est pas le cas quand une personne qui se décrit comme conforme aux exigences de rôle car on s’attend à ce qu’elle tienne ce discours.

Les résultats vont dans le sens des hypothèses :

Les résultats montrent que la certitude quand à l’Attribution de caractéristiques à autrui (ici au compère) augmente lorsque les conduites du compère sont non conformes à celles requises par le rôle.

Ainsi et pour conclure, les sujets auraient tendance à ne retenir que les aspects non conformes du comportement du compère comme indicateur réel de ses intentions.
Ils ont donc montré que les conduites qui s’écartent des exigences de rôle déterminées dans une situation sont plus informatives pour les observateurs que celles qui s’accordent aux exigences de ce rôle.

Jones, E. E.; Davis, K. E.; Gergen, K. J. Role playing variations and their informational value for person perception. The Journal of Abnormal and Social Psychology, Vol 63(2), Sep 1961

Qui est en ligne ?

Nous avons 125 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien