Catégorisation, stéréotypes et préjugés

Etre beau donc bon

Publié dans Catégorisation, stéréotypes et préjugés

On doit cette expérience, datant de 1977, à Snyder et Al.

Les chercheurs ont demandé à des étudiants masculins de s'entretenir au téléphone avec une interlocutrice.

L'étudiant disposait d'une photo de son interlocutrice.

  1. Pour un groupe, la photo représentait une personne très attractive.
  2. Pour un second groupe, la photo représentait une personne peu attractive.

Les résultats sont les suivants:

Les photos ont largement influencé le comportement des étudiants mais également celui des interlocutrices. En effet, si l'on se montre agréable, la règle de la réciprocité veut que l'on soit agréable en retour et inversement.

A noter: d'autres chercheurs (Andersen et Bem, 1981) ont montré des résultats similaires lorsqu'une étudiante a, à sa disposition, la photo d'un garçon.

Snyder, M. Tanke, E. D. Berscheid, E. Social perception and interpersonal behavior: On the self-fulfilling nature of social stereotypes. Journal of Personality and Social Psychology, Vol 35(9), Sep 1977, 656-666

Bem, S. L., & Andersen, S. M. (1981). "Sex typing and androgyny in dyadic interaction: Individual differences in responsiveness to physical attractiveness. Journal of Personality and Social Psychology, Vol 41(1), Jul 1981, 74-86

Qui est en ligne ?

Nous avons 754 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien