Catégorisation, stéréotypes et préjugés

Discordance entre discrimination groupale et individuelle

Publié dans Catégorisation, stéréotypes et préjugés

On doit cette expérience, datant de 1984, à Crosby.

Dans la région de Boston, comme dans beaucoup d'autres endroits, ce chercheur constate qu'à ancienneté, formation et âge égal, les femmes sont moins payées que les hommes.
Ce chercheur interroge de nombreux travailleurs de cette région sur la façon dont ils perçoivent leur situation professionnelle individuelle ainsi que celle des femmes.

Les résultats sont les suivants :
L'ensemble des personnes interrogées et surtout les femmes estime que ces dernières sont désavantagées au niveau professionnel et exprime du mécontentement par rapport à cette situation.

De façon assez prévisible, les femmes sont plus concernées que les hommes par la situation de leur groupe. L'auteur constate également qu'elles sont plus pessimistes quant à son évolution.
Paradoxalement, ces mêmes femmes se disent tout aussi satisfaites de leur sort individuel que les hommes.
Autant qu'eux, elles pensent obtenir ce qu'elles méritent.

L'auteur constate donc une discordance entre ce que les femmes disaient de leur groupe et de ce qu'elles disaient d'elle-même.
Ainsi, la perception de la discrimination groupale était bien supérieure à celle de la discrimination individuelle.
De nombreuses expériences montrent ces mêmes effets de sous estimation individuelle et de surestimation groupale.

Plusieurs explications peuvent être avancées:
Les personnes minimisent la discrimination au niveau individuelle car elle est potentiellement menaçante.
Cette différence peut également s'expliquer par différentes heuristiques  comme l' heuristique de disponibilité ; ou encore celle d'additivité qui revient à dire :
"Puisque le groupe représente un nombre important d'individus, il est quantitativement plus discriminé que moi".
D'autres explications peuvent encore être avancées pour expliquer cette discordance.

Crosby, F. (1984). The denial of personal discrimination. American Behvioural Scientist,27, 371–386.

Qui est en ligne ?

Nous avons 119 invités et aucun membre en ligne

Soutenir le site

soutien