Croyances

Des animaux surnaturés

Publié dans Croyances

On doit cette expérience datant de 2001 à Deconchy.

Son étude est menée auprès de 200 femmes de 18 à 22 ans sans enfants.

L’auteur va proposer une même étude cas à tous ses sujets. Cette étude leur sera cependant présentée de deux façons différentes et l’auteur va donc créer deux groupes.

Cas d' insémination artificielle chez une femme dite stérile

groupe

Groupe 1

 

groupe

Groupe 2

Situation "naturelle"

On présente à ce premier groupe de sujets naïfs le dossier du "couple en difficulté", des photos du service de l'hôpital ...

 

Situation "contre-nature"

On présente à ce groupe le dossier "qui peut faire avancer la connaissance scientifique", des photos de matériel complexe et un laboratoire sophistiqué avec des technologies de pointes.

L’auteur demande ensuite à tous ces sujets d’évaluer les risques encourus par l’enfant.

Les principaux résultats sont les suivants:

Deconchy constate que ces risques évalués sont d’autant plus élevés qu’on en réfère à la science et à la technologie. Les risques sont d’autant plus élevés que les fonctionnements naturels ont été perturbés.

Ainsi, la référence à une situation naturelle serait une croyance encore vivace.

Deconchy, J.-P. 2001 a. Les animaux surnaturés, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble.

Qui est en ligne ?

Nous avons 132 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien