Croyances

Jugement de la fiabilité des entretiens par le tout venant

Publié dans Croyances

On doit cette expérience, datant de 2004, à Steiner et Al.

Les chercheurs ont soumis à 79 personnes les comptes rendus (fictifs) de plusieurs entretiens de recrutement.

  1. La moitié des sujets recevaient des comptes rendus de type structurés (le recruteur orientait ces questions vers des thèmes bien précis avec des questions précises sur des solutions à trouver)
  2. L'autre moitié des sujets recevaient des comptes rendus de type non structurés (le recruteur posait des questions générales et d'autres sur des capacités personnelles du candidat).

Après avoir pris connaissance des comptes rendus, les sujets devaient juger si les entretiens des recruteurs leur semblaient justes.

Les résultats sont les suivants:

On note respectivement une moyenne de 2.75 sur 4 pour les entretiens structurés et 3.25 sur 4 pour les non structurés.
Plus les notes sont importantes, plus les sujets jugent les entretiens fiables.

Ces résultats indiquent donc que les sujets jugent l'entretien non structuré plus fiable bien que les spécialistes jugent l'inverse.
En effet, les entretiens structurés apportent des informations plus pertinentes pour le recruteur.

Truxillo, D. M., Steiner, D. D., & Gilliland, S. W. (2004). The Importance of Organizational Justice in Personnel Selection: Defining When Selection Fairness Really Matters. International Journal of Selection and Assessment 12, 39-59.

Qui est en ligne ?

Nous avons 99 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien