Croyances

J'arrive pas à le prononcer, c'est dangereux?

Publié dans Croyances

On doit cette expérience, datant de 2009, à Song et Schwarz.


Les sujets devaient évaluer la dangerosité de différents additifs alimentaires proposés.
Les sujets non experts devaient donc évaluer l'impact sur la santé de ses additifs d'après leurs noms.

Les résultats sont les suivants:

Les participants estiment que les additifs utilisés dans l'alimentation impliquent un risque plus important pour la santé quand leur nom est difficilement prononçable (ex: Hnegripitrom) que quand leur nom est plus aisément prononçable (ex: Magnalroxate).

En conclusion, un nom facilement prononçable augmente le sentiment de familiarité et rassure.

H. Song, N. Schwarz. If It's Difficult to Pronounce, It Must Be Risky. Fluency, Familiarity, and Risk Perception. Psychological Science February 2009 vol. 20 no. 2 135-138

Qui est en ligne ?

Nous avons 130 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien