Influence, engagement et dissonance

Exposition précoce et préférences alimentaires

Publié dans Influence, engagement et dissonance

On doit cette étude, datant de 1999, à Haller et al.


Depuis longtemps en Allemagne, les laits destinés aux nouveaux nés sont parfumés à la vanille.

Les sujets de l’étude sont des hommes et femmes âgés d'une trentaine d'années. Ils devaient répondre à un questionnaire sur leurs habitudes alimentaire et dans un second temps, ils devaient goûter et se prononcer sur deux sortes de ketchups proposés.

Certains sujets avaient été nourri au sein de leur mère tandis que d'autres avaient été nourris au biberon (lait parfumé à la vanille).
Les ketchups proposés étaient identiques excepté qu'on avait ajouté 0.5g/kg de vanille dans un (goût testé identifiable).

Les résultats sont les suivants:

     

Type d'alimentation 

     

Sein

   

Biberon

Ketchup pur
    70.9%     33.3%
Ketchup vanille
    29.1%     66.7%

Les résultats montrent des préférences très opposées. Les chercheurs concluent qu'une exposition précoce et avec un fort taux de répétition à un produit (ici la vanille) peut influencer les préférences ultérieures.
 
Cependant, les auteurs n'ont pas notés de différences significatives d'habitudes alimentaires entre les deux groupes de sujets.

R. Haller, C. Rummel, S. Henneberg, U. Pollmer, E.P. Köster. The Influence of Early Experience withVanillin on Food Preference Later in Life.  Chem. Senses (1999) 24 (4): 465-467

Qui est en ligne ?

Nous avons 76 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien