Influence, engagement et dissonance

Sexe et Stress

Publié dans Influence, engagement et dissonance

On doit cette étude datant de 2006 à Brody.

Les sujets sont 46 des hommes et femmes qui devaient comptabiliser dans un journal le nombre et le type de rapports sexuels qu'ils avaient eu (masturbation, pénétration...) et ce sur une période de 15 jours.

Les sujets étaient par la suite convoqués au laboratoire pour faire une présentation orale de 10 minutes sur un sujet de leur choix devant des inconnus peu amicaux.
A la suite de leur présentation orale, la pression sanguine des sujets était mesurée.

Les résultats sont les suivants:

Les sujets qui avaient eu des rapports sexuels avec pénétration avaient une pression sanguine significativement inférieure à ceux qui n'en avaient pas eu. Les autres formes de sexualité n'ont pas montré de différence.
Il paraît donc qu'il semble conseillé de faire l'amour avant un événement pouvant engendrer du stress (présentation, entretien d'embauche...)

Brody.S (2006) "Blood pressure reactivity to stress is better for people who recently had penile-vaginal intercourse than for people who had other or no sexual activity" Biological Psychology, 71, 214-222

Qui est en ligne ?

Nous avons 44 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien