Les normes

Valorisation et norme d'internalité

Publié dans Normes

On doit cette expérience datant de 1991 à Dubois et Lepoultier.

Les auteurs présentent à des instituteurs des dossiers scolaires fictifs d’enfants de CM2 et ils leurs demandent si ils sont favorables ou pas à l’entrée en 6 ème de ces élèves.

Les dossiers scolaires comportent les résultats scolaires des élèves et des échelles d’internalité soit disant remplies par les élèves.
Les instituteurs vont avoir des dossiers d’élèves soit très Externe, soit très Interne.

Les résultats sont les suivant :

A dossier scolaire équivalent ( mêmes résultats), les jugements sont bien plus favorables aux élèves soi-disant internes.
Un autre résultat montre que plus les instituteurs disaient qu’ils ne tenaient pas compte des caractères internes/externes, plus ils en tenaient compte dans la réalité.
Il semble qu’il existe un réel caractère normatif à ces jugements.

Dubois, N., Le Poultier, F. (1991). Norme d’internalité et évaluation scolaire. Dans J.-L. Beauvois, R.-V. Joule & J.-M. Monteil (Eds.), Perspectives cognitives et conduites sociales, 3. Cousset-Fribourg, DelVal.

Qui est en ligne ?

Nous avons 157 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien