Relations intergroupes

Les préférences amoureuses des hommes et des femmes

Publié dans Relations intergroupes

On doit cette recherche, datant de 2002, à Pawlowski et Koziel.


Leurs sujets sont une centaine d'hommes et de femmes qui effectuaient une annonce de rencontre dans un journal local.

Les chercheurs font passer aux sujets un questionnaire qui mesurait différentes caractéristiques sociales et physiques (âge, situation familiale, niveau d'éducation, lieux de résidence, taille, poids).
Les chercheurs faisaient ensuite une analyse de contenu des annonces en fonction des caractéristiques mises en avant (attrait physique, ressources, Engagement et aptitudes sociales).
 
Les résultats sont représentés dans le  tableau suivant:

Fréquence d'évocation de certaines caractéristiques dans les annonces

 

homme

femme

Attrait physique présenté

27.9 % 39.4 %

Ressources présentées

38.8 % 26.1 %

Ressources attendues

15.8 % 25.3 %

Engagement attendu

44.6 % 60.8 %

Au vu de ces résultats, on peut conclure que les sujets sont stratégiques et mettent en avant ce qui est attendu par la source, ce qui intéresse l'autre.

En d'autres termes, on peut parler de clairvoyance. Les hommes et les femmes sont clairvoyants et savent ce que recherche l'autre sexe.

Les chercheurs se sont ensuite intéressés aux nombres de réponses que les sujets recevaient suite à la parution de leur annonce.
 
Il s'avère que pour les hommes, le nombre de réponses obtenues dépend des points suivants:

  • Sa situation matrimoniale: Avoir été marié semble être un plus pour eux
  • Son niveau d'éducation: Plus il est diplômé, plus il reçoit de réponses
  • Ses ressources: Un homme avec des revenus confortables reçoit plus de réponses
  • Son âge: Un homme d'âge mûr reçoit davantage de réponses
  • Sa taille: Un homme grand reçoit plus de réponses

Pour les femmes, le nombre de réponses obtenues est fonction des points suivants:

  • Sa situation matrimoniale: Ne pas avoir été marié est un plus
  • Son niveau d'éducation: Plus le niveau scolaire est élevé, moins elle obtient de réponses
  • Son poids: Plus le poids est élevé et moins elle reçoit de réponses
  • Son âge: Plus elle est jeune, plus elle obtient de réponses
  • Sa taille: Plus elle est grande et moins elle reçoit de réponses

Les résultats de cette étude confirment le fait que les femmes s'intéressent à ce qui touche aux revenus et à la réussite sociale tandis que les hommes s'attachent davantage à ce qui a trait au physique.

Pawlowski, B., & Koziel, S. (2002). The impact of traits offered in personal advertisements on response rates. Evolution and Human Behaviour, 23: 139-149.

Qui est en ligne ?

Nous avons 85 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien