Relations intergroupes

Supporter au féminin

Publié dans Relations intergroupes

On doit cette expérience, datant de 2002, à Wann, Waddill et Dunham.


Les chercheurs ont demandé à un groupe de 112 garçons et 224 filles (âgés de 26.1 ans en moyenne) de répondre à un questionnaire de supporter sportif (SFQ). Ce dernier évaluait leur motivation à être supporter.

Les sujets remplissaient également un questionnaire BSRI (de Bem mesurant le niveau de féminité et de masculinité).

Les résultats sont les suivants:

Les hommes montrent une plus grande motivation à être supporters comparativement aux filles. Les résultats montrent également que les filles qui affichaient cette même motivation présentaient davantage de caractéristique masculines que féminine au second questionnaire.

Wann. D. L , Waddill, P. J. & Dunham, M. D. (2002). Using sex and gender role orientation to predict level of sport fandom. Manuscript under review.

Qui est en ligne ?

Nous avons 158 invités et aucun membre en ligne

Soutenir le site

soutien