Relations intergroupes

Manipulation de l'agression dans le sport

Publié dans Relations intergroupes

On doit cette expérience, datant de 1987, à Rehm, Steinleitner et Lilli.


Les sujets sont des élèves d'une école et sont regroupés par cinq pour une compétition de Handball.

Certaines équipes portaient un tee-shirt orange, et d'autres portaient leurs vêtements de tous les jours.
Les auteurs créent ainsi aléatoirement deux groupes:

  1. Groupe individué: avec tee-shirt

  2. Groupe contrôle: sans uniforme particulier

Les résultats sont les suivants:

Les élèves qui portaient un tee-shirt identique jouaient de manière plus agressive comparativement aux élèves qui portaient leurs habits de tous les jours.

Les résultats montrent que la désindividuation rend les sujets plus violents.
Ces résultats s'expliquent par la diminution du sentiment de responsabilité personnelle. Tout se passe comme si les sujets devenaient plus sensibles aux normes de la situation immédiate plutôt qu'à leurs normes personnelles.

Rehm J., Steinleitner M. and Lilli W. Wearing uniforms and aggression–A field experiment. European Journal of Social Psychology, Volume 17, Issue 3, pages 357–360, July/September 1987

Qui est en ligne ?

Nous avons 54 invités et aucun membre en ligne

Contact

Soutenir le site

soutien