Vidéos non classées

Gens du voyage, la naissance d'une catégorie administrative

Publié dans Vidéos non classées

Cette conférence a été enregistrée dans le cadre du colloque Roms, Tsiganes et gens du voyage qui s'est tenu à Caen les 24 et 25 novembre 2011, organisé par le Centre de Recherche sur les Droits Fondamentaux et les Évolutions du Droit (CRDFED).

 "L'objectif était de mieux connaître les populations concernées et de comprendre comment les politiques publiques et le droit les appréhendent. Derrière ces différentes dénominations se pose la question de l'appréhension de la figure de l'autre, des catégorisations et possibles discriminations que ces dernières induisent. Ont été examinés la liberté d'aller et venir, les droits politiques et sociaux et l'encadrement du droit Interne par le droit international et européen.
Résumé de la communication

L'expression « gens du voyage » qui désigne couramment la communauté présumée des Tsiganes masque le plus souvent la réalité d'une catégorie administrative typiquement française à laquelle sont attachés des statuts, c'est-à-dire des droits et des devoirs, bien particuliers. La communauté présumée n'est cependant pas aussi homogène qu'il n'y paraît... et la catégorie construite sur des critères privatifs (sans domicile fixe, sans activité formelle...) et des amalgames (étrange / étranger, itinérance / délinquance...) disqualifiants.
Dans sa conférence, Bernard Pluchon essaye donc de comprendre de qui on parle notamment à partir du cadre législatif qui assigne aujourd'hui ces populations à une Catégorisation discriminante. En conclusion, il constate que leur mise à l’écart du débat démocratique est liée avec la manière dont la « question » des gens du Voyage est considérée par les politiques publiques, et peut amener à des réponses de type communautariste."